" c'est en Poète et en Peintre qu'il faut composer des paysages. "

Santé : savoir faire face aux imprévus

artisan-sante-mutuelleDans la vie, on ne sait jamais quand on tombera malade. Mais parfois, cela arrive au mauvais moment. Quand on commence une nouvelle activité, quand on est au chômage, ou en vacances par exemple, comme ce fût mon cas cet été. Il faisait plus de trente degrés, le soleil brillait, il n’y avait pas un poil de vent et j’ai trouvé le moyen d’attraper une bronchite. Autant vous dire que mes premiers jours de vacances n’ont pas été très réussis.

Ne pas négliger sa santé

Lorsqu’on est salarié, on ne se rend pas forcément des avantages que l’on a en terme de mutuelle santé. Souvent, une prise en charge est effectuée par la Sécurité sociale. Une complémentaire permet, comme son nom l’indique, de compléter les remboursements. Mais quand on travaille en tant qu’indépendant, la situation diffère quelque peu. Le régime n’est pas le même et il faut se tourner vers un organisme de mutuelle artisan. Les formules proposées sont spécifiques et conçues pour s’adapter à cette situation professionnelle. En effet, quel que soit son travail, il ne faut surtout pas mettre sa santé de côté. Sinon, en vieillissant, on risque d’en subir les conséquences. Par exemple, des maux de dos à répétition mal soignés et à partir d’un certain âge, les rhumatismes et les blocages augmentent. Mais au moment où l’on se lance dans une telle activité, il y a tellement de choses à faire et à penser qu’on peut être tenté de choisir à la légère.

Penser à l’avenir

Une mutuelle pour artisan doit avant tout répondre à vos besoins. Par exemple, si vous portez des lunettes, il vaut mieux que vous soyez bien couvert dans ce domaine. Car selon les types de correction, les prix des verres peuvent vite être élevés. Lors de votre choix d’assurance, pensez également à votre famille, à vos enfants si vous en avez. Également si votre activité professionnelle, des mutuelles santé spéciales chômeurs existent.  Mais aussi, plus largement à votre retraite. Vos cotisations sont différentes de celles des salariés. Aujourd’hui, certains organismes proposent des offres d’épargne ou de prévoyance pour les artisans. Vous pouvez y souscrire en même temps que votre complémentaire.

Laisser une réponse

*

Navigation

Qui est Manu ?

Emmanuel Merle, le conquérant du monde informatique, qui va vous dévoiler les meilleures actualités ;)

Archives