" c'est en Poète et en Peintre qu'il faut composer des paysages. "

Entretien cuve 1000 litres : des gestes simples pour la garder en bon état

Il y a deux ans, j’ai acheté un récupérateur d’eau de pluie sur une boutique en ligne. Grâce à cet équipement, j’ai pu réduire ma facture d’eau et maîtriser ma consommation. Pour arroser le jardin, les plantes de la maison et nettoyer les dalles de ma terrasse, c’est très pratique. Au niveau de l’entretien, c’est assez simple. Je nettoie régulièrement ma cuve 1000 litres, que je vide au préalable à l’aide de fûts en plastique, et quand c’est nécessaire, je change des pièces. Dernièrement, j’ai ajouté une nouvelle vanne car la mienne était cassée. Financièrement, cela ne me coûte donc pas très cher.

Remplacer les pièces abîmées ou défectueuses

Depuis que je possède mon récupérateur, j’ai dû changer deux pièces seulement dont la vanne. Pour trouver les bonnes références, j’ai consulté le site Internet où j’avais commandé ma cuve 1000 litres. En quelques clics, j’ai trouvé les produits adaptés à mes besoins et j’ai profité de petits prix car sur cette boutique, les tarifs sont calculés au plus juste. D’ailleurs, c’est aussi sur ce site que j’avais acheté des fûts en plastique qui me permettent de stocker de l’eau quand mon récupérateur est plein. J’envisage même d’en acheter un second. Dans ce cas-là, il me faudrait aussi un kit de raccordement mais je sais que je peux en trouver sur ce site, donc ce n’est pas un problème !

Effectuer un nettoyage régulier

Pour garder ma cuve 1000 litres en parfait état, un entretien régulier est indispensable. Mais cela ne prend pas beaucoup de temps et il s’effectue assez facilement. Tous les 6 mois environ, je vérifie qu’elle est bien propre et qu’il n’y a pas de dépôt au fond. Une fois par an, je la nettoie complètement. Assez souvent je vérifie aussi qu’il n’y ait pas de feuilles mortes ou d’autres détritus à l’intérieur. Je regarde également s’il n’y pas de fuite au niveau de la vanne. Et quand j’ai besoin de la vider pour la nettoyer, je me sers tout simplement de fûts en plastique. Je stocke l’eau dans ces bidons, puis je les vide au fur et à mesure, quand j’ai besoin d’arroser mes plantes ou mon potager. Finalement, comme vous pouvez le constater, avoir un récupérateur ne comporte que des avantages !

Laisser une réponse

*

Navigation

Qui est Manu ?

Emmanuel Merle, le conquérant du monde informatique, qui va vous dévoiler les meilleures actualités ;)

Archives